Mot du Directeur général - 30 janvier 2017

Le 30 janvier 2017

Chers élèves, chers collègues,

En novembre 2015, je m’adressais à vous à l’interphone à la suite des attentats de Paris. Depuis, malheureusement, j’aurais pu m’adresser à vous chaque semaine pour condamner différents attentats à travers le monde.

Ce matin, nous apprenons les événements tragiques survenus au Centre Culturel Islamique de Québec, où six personnes sont mortes et d’autres blessées sérieusement. Je me sens impuissant; impuissant, triste, découragé. Découragé face à tant de haine, face à tant d’incompréhension, face à cette violence gratuite. Découragé certes, mais le cœur encore rempli d’espoir. Entre autres grâce à vous chers élèves, la génération future qui prendra le pouvoir. Pouvoir que vous avez en partie déjà. Vous avez la capacité de changer les choses, de ne pas répéter les erreurs commises.

Comment peut-on faire la différence? En acceptant cette différence; différence d’origines, d’opinions, de goûts, d’intérêts... En modifiant nos gestes au quotidien. En réfléchissant à nos paroles. En étant solidaires et respectueux envers les autres, mais également envers soi-même. En s’écoutant, mais aussi en écoutant les autres.

Sachez que la direction du Collège St-Jean-Vianney prône l’ouverture d’esprit et le respect et qu’elle condamne toutes formes de violence. Soyons tout simplement là, les uns pour les autres.

Parlez, réagissez face au racisme, face aux injustices et face à toute forme d’intimidation et de discrimination. N’hésitez jamais à vous confier à un adulte de confiance. Chaque membre du personnel est là pour vous.

Merci!

Éric Deguire

Pour tous ceux qui désirent participer à un mouvement de solidarité : vous pouvez aller à la salle de récréation sur l’heure du dîner aujourd’hui pour écrire un mot d’espoir, de paix et d’encouragement qui sera envoyé aux proches des victimes du Centre Culturel Islamique de Québec.