Nouvelles


Pédagogie -

Faire les choses autrement : un nouveau projet de différenciation pédagogique au CSJV

Une grande nouvelle pour toute la communauté du Collège St-Jean-Vianney : dès l’automne prochain, un nouveau projet de différenciation pédagogique et un nouvel horaire seront effectifs. 

Projet de différenciation pédagogique : la pédagogie adaptée au rythme de l’élève

Le printemps est signe de renouveau et de nouveauté au CSJV, car l’équipe de direction en profite également pour lancer un projet innovateur et unique au Québec : son projet de différenciation pédagogique. « En tant que maison d’éducation, nous souhaitons toujours innover et améliorer les services que nous offrons à nos jeunes. Pour cette raison, le CSJV intégrera dès l’automne prochain un tout nouveau projet de différenciation pédagogique pour l’ensemble de ses élèves. Notre équipe souhaite offrir une pédagogie adaptée au rythme et aux besoins de nos jeunes. C’est ainsi que nous profiterons du Programme d’activités quotidiennes (PAQ) pour proposer des projets d’enrichissement pédagogique et des projets de renforcement pédagogique, tous donnés et encadrés par des enseignants du Collège », explique M. Deguire.

Créé en 2004, le Programme d’activités quotidiennes (PAQ), qui comprend une heure d’activités par jour à tous les jours pour les élèves, est devenu un élément distinctif du CSJV. Le projet de différenciation pédagogique s’ajoute aux activités qui étaient déjà proposées.

 « Ces périodes permettront aux enseignants de mener des projets en petits groupes avec des élèves qui ont besoin de plus d’explications ou de plus de temps pour comprendre la matière (renforcement) ou avec des élèves qui souhaitent apprendre et vivre diverses expériences dans un contexte plus ludique (enrichissement) », ajoute Éric Deguire. Par exemple, pour les projets d’enrichissement, on pourrait penser à un club d’écriture, à un ciné-club, à un club de journalisme scientifique, à un projet de mythologie, à un club de génies en herbe, à un club plein air, un club de dronautique ou même au comité environnemental uniVerts qui pourrait en faire partie. De leur côté, les projets de renforcement pour les élèves présentant des défis particuliers pourraient comprendre une période de « français quintessence » (révision de différentes notions en français), de « math plus » (enseignement personnalisé en mathématiques), de pairs aidants (groupe d’entraide entre élèves), de « CAA sciences » (club d’aide à l’apprentissage), et plusieurs autres.

« Ce projet présente plusieurs avantages : renforcement du lien élèves-enseignants, collaboration entre les enseignants inter disciplinaires, différenciation pédagogique pour l’accompagnement des élèves présentant des défis particuliers, personnalisation du cursus, une grande flexibilité pour permettre à nos élèves d’être plus autonomes et créatifs dans leurs apprentissages, etc. », soutient avec enthousiasme la directrice des Services pédagogiques du Collège, Mme Annick Claveau.

La liste officielle des différents projets sera dévoilée au cours de l’été. De plus, notre équipe organisera dans les prochaines semaines une rencontre d’information ouverte à tous. Cette rencontre permettra de fournir toutes les informations complémentaires en lien avec ces deux nouvelles.

Un nouvel horaire 

Les cours débuteront à 8h40 le matin pour terminer, selon la journée, soit à 15h50 ou à 15h55.

« Les études le disent : l’horloge biologique des adolescents est décalée de deux heures, ce qui fait qu’ils auront tendance à se coucher un peu plus tard pour se lever plus tard. Avec notre nouvel horaire, nous pourrons augmenter les heures de sommeil de nos jeunes, leur offrir les conditions optimales pour maximiser leur concentration durant les cours et, du même coup, augmenter leur taux de réussite », de dire Éric Deguire, directeur général du Collège St-Jean-Vianney.  Afin de donner une plus grande flexibilité aux parents qui déposent leurs enfants au Collège avec le travail, le Collège demeurera ouvert de 7h à 18h. En ce qui concerne le transport, le service de la STM et celui des autobus scolaires (Rive-Nord) commenceront leurs trajets 40 minutes plus tard. Les heures précises de chaque arrêt seront communiquées au cours des prochains mois.