Bourse Fondation St-Jean-Vianney (Saints-Apôtres)

*Nouveauté 2016: la date limite pour le dépôt des candidatures a été fixée au 1er juin de chaque année.

La Fondation St-Jean-Vianney offre une aide financière à des élèves du Collège St-Jean-Vianney en se basant sur l’évaluation de la situation financière, familiale et sociale de leurs parents et/ou sur l’excellence du rendement scolaire de l’élève concerné, tout en tenant compte du degré d’implication dans la communauté collégiale.

Voici les étapes pour faire une demande d'aide financière à la Fondation St-Jean-Vianney :

  1. Prenez connaissance de la description de la bourse des Saints-Apôtres.
  2. Téléchargez le formulaire d'inscription et faire parvenir le dossier complet à la Fondation avant le 1er juin.
  3. S'assurer de bien remplir chacune des sections (*tous formulaires incomplets donneront lieu à un refus de la candidature).
  4. Fournir les documents suivants:
    • Déclaration de revenus envoyée au gouvernement pour l'année financière qui vient de se terminer.
    • Avis de cotisation au fédéral et au provincial pour les deux parents.
    • Dernier bulletin de votre enfant.
    • Si vous êtes propriétaire, une copie des taxes municipales pour la dernière année.
    • Tout document justificatif venant appuyer votre demande (relevés de cartes de crédit, copie du contrat d'achat/location d'un véhicule, etc.).

Formulaire d'inscription pour 2018-2019* (cliquez ici pour le formulaire de demande de bourse)

*La date limite pour nous faire parvenir le formulaire et les documents requis est le 1er juin de chaque année.
 

Description de la bourse d’études des frères des Saints-Apôtres 

Par la création de la Bourse d’études des frères des Saints-Apôtres, la Fondation St-Jean-Vianney entérine le désir profond d’un donateur d’honorer la mémoire de ces hommes qui ont contribué au développement et au rayonnement du Collège St-Jean-Vianney. La Fondation souhaite ainsi souligner le dévouement des frères qui ont travaillé avec passion et humilité pour le Collège, tout particulièrement pendant les vingt-cinq premières années de son histoire.

Cette nouvelle bourse d’études viendra en aide aux élèves dont les parents éprouvent des difficultés financières, leur permettant ainsi de poursuivre leurs études au Collège St-Jean-Vianney.

 

Qui sont ces frères qui ont façonné notre institution?

« Les frères, les soeurs, dans leurs domaines respectifs quant aux fonctions – pour les uns : secrétariat, procure, librairie, travaux manuels; cuisine, couture, assistance de toutes sortes pour les autres – se solidarisent avec toute la société des Saints-Apôtres dans la prière à Celui qui donne à la maison sa raison d’être. » [Journal Sénevé, 1965; cité dans Collège St-Jean-Vianney – 50 ans d’histoires..., p. 81]

Les frères et les soeurs de la Société des Saints-Apôtres ont rempli diverses tâches au Collège. Les frères, pour des raisons diverses et souvent personnelles, choisissent, tout comme les pères des Saints-Apôtres, une vie au service des vocations, mais dans des tâches que l’on qualifie souvent de « plus humbles », bien qu’elles soient tout aussi indispensables que l’enseignement, la direction de l’institution, l’accompagnement spirituel, etc.

« Savez-vous comment on commence une oeuvre? Quand on n’a rien et qu’on dépend des autres et qu’on ne garde pour soi presque rien. Plus on reçoit, moins on garde pour soi. » [CF 78, cité dans Prier 15 jours avec Père Eusèbe-Henri Ménard, 2010, p. 17]

Ainsi, le Père Eusèbe-Henri Ménard, les pères, frères et soeurs de la Société des Missionnaires des Saints-Apôtres qui ont travaillé au développement du Collège St-Jean-Vianney ont été motivés par ce même désir, celui de donner sans attendre en retour…

 

Présentation des frères des Saints-Apôtres ayant oeuvré à St-Jean-Vianney

Frère Jacques Tremblay, MSA

Reconnu pour ses compétences administratives, le frère Jacques Tremblay a occupé la fonction de secrétaire du supé-rieur et du directeur des études au Collège de 1960 à 1968. Au cours des années suivantes, il a mis à profit ses aptitudes et son talent au sein du Conseil général à la Maison Eusèbe-Ménard à titre de secrétaire.
D’agréable compagnie, il était apprécié par ses pairs pour sa générosité sans borne, son humilité et son sens de la fraternité. Il est décédé le 11 janvier 2002.

Frère Jean Bergeron, MSA

Le frère Jean Bergeron a été responsable des Éditions Apostolicum au collège de 1962 à 1967. Au cours de l’année 1968, il s’est occupé du recrutement des frères à la Pastorale des vocations. Doué pour le travail manuel, on lui a confié la responsabilité de l’audiovisuel et de la surveillance au Collège au début des années 80.

Personnage très sympathique, le frère Bergeron aimait raconter des histoires et taquiner ses pairs lorsque l’occasion se présentait. De nombreuses personnes ont témoigné de la gentillesse dont il faisait preuve à l’égard d’autrui. Il est décédé le 23 octobre 2009.

Frère Gratien Dubois, MSA

D’abord buandier et sacristain à la section des retraites du Collège de 1965 à 1981, le frère Gratien Dubois a oeuvré pendant de nombreuses années à l’imprimerie, au secrétariat ainsi qu’à la réception du Collège St-Jean-Vianney.

Plutôt réservé, le frère Dubois n’affectionnait guère les changements, les imprévus et les tracas! Il recherchait plutôt la quiétude et la simplicité des activités quotidiennes, privi-légiant l’essentiel plutôt que les choses compliquées! Il est décédé le 25 avril 2009.

Frère Benoît Morneau, MSA

Homme d’action et de parole, le frère Benoît Morneau a travaillé à plusieurs reprises pour la section des retraites – baptisée Maison St-Jean-Vianney –, et ce, dès son ouverture. Passionné et engagé, il était reconnu pour son sens de l’orga-nisation et pour son dévouement auprès des jeunes et des chefs de groupes scouts qui avaient besoin d’une aide, d’une présence, d’une écoute... À la fin des années 1970, il a occupé les fonctions d’adjoint au directeur des services aux étudiants et de responsable des internes de secondaire IV et V. De 1985 à 1991, il s’est impliqué dans les secteurs de l’équipement et de l’audiovisuel.

Le frère Benoît Morneau, par sa franchise et son humanité, a toujours reçu l’estime de ses pairs et de tous ceux qu’il accueillait. Il est maintenant retraité.

Frère Gaston Roy, MSA

Le frère Gaston Roy a commencé au collège en tant qu’adjoint au directeur des finances; plus tard, en 1977-1978, il a exercé la fonction de directeur des services du personnel et de l’équipement. Ajoutons que dès 1995, le frère Roy s’est impliqué au sein de la Fondation du Collège St-Jean-Vianney à titre d’administrateur, rôle qu’il exerce encore aujourd’hui. Il accompagne et apporte également son soutien aux membres des Missionnaires des Saints-Apôtres aux prises avec la maladie.

Sympathique et de bonne compagnie, le frère Gaston Roy a toujours fait preuve d’assiduité dans son travail, soucieux de mener à terme ses projets. Sa joie de vive et son dynamisme illuminent le chemin de tous ceux qu’ils côtoient!

Frère Paul-Émile Addison, MSA

De 1967 à 1981, le frère Paul-Émile Addison a été respon-sable de la maintenance générale au Collège St-Jean-Vianney. Consciencieux et serviable, il n’hésitait pas à chercher une solution à tout problème épineux, peu importe le temps que cela pouvait prendre…!
Le frère Addison a la réputation d’être toujours prêt à aider son prochain; il a le coeur sur la main. Il est maintenant à la retraite.
 

Frère André Turcotte, MSA

Après son entrée dans la Société des Saints-Apôtres en 1963, le frère André Turcotte a rempli les fonctions de secrétaire du recteur au Collège St-Jean-Vianney en 1968-1969 avant de partir pour l’Afrique comme missionnaire. Doté d’un excel-lent jugement, il a toujours aimé se renseigner avant de prendre une décision éclairée. Travaillant et rigoureux, il n’hésite pas à approfondir ses connaissances dans l’accom-plissement de ses tâches.

Depuis 2001, il occupe la fonction d’économe provincial et depuis 2002, il est également trésorier de trois corporations, soit celles de l’OEuvre des Missionnaires des Saints-Apôtres, du Centre Marie-Reine-des-Coeurs de Chertsey et du Collège St-Jean-Vianney.

Frère Léonard Boucher, MSA

Entré dans la Société des Saints-Apôtres en 1960, le frère Léonard Boucher a d’abord été responsable du service d’entretien au Collège St-Jean-Vianney. De 1971 à 1989, il a occupé, à diverses périodes, des fonctions variées : respon-sable des services à la section des retraites, réceptionniste, responsable de la sécurité de l’édifice, du service d’entretien, de la réception et distribution du courrier...

Véritable « bibliothèque ambulante », il s’était forgé une culture générale immense, dévorant de nombreux volumes avec un rare appétit. Intelligent et réservé, il n’hésitait pas à s’impliquer auprès de la communauté et à partager ses opinions. Il a toujours fait preuve de débrouillardise dans l’accomplissement des tâches qui lui étaient confiées. Le frère Boucher profite maintenant d’une retraite bien méritée.